EYP001 dans la NASH

La NASH (stéatohépatite non alcoolique) est la pathologie hépatique la plus commune dans les pays développés et consiste en une accumulation de gras dans le foie conduisant à de l’inflammation et des lésions des hépatocytes. Il est estimé que plus de 4% de la population des pays développés sont atteints de la NASH avancée. Les principales conséquences sont similaires à celles de l’hépatite B, qui sont la fibrose du foie, la cirrhose et le carcinome hépato-cellulaire. Actuellement, aucun traitement n’existe pour cette maladie, ce qui représente un challenge important dans le monde.

EYP001 est une petite molécule synthétique non stéroïdienne oralement biodisponible, agoniste de FXR non dérivé des acides biliaires également développée dans NASH. La plupart des leaders d’opinions affirment que les agonistes de FXR pourraient devenir le socle des futures thérapies développées dans la NASH. La molécule a démontré son efficacité dans un modèle murin (STAMTM) avec un impact positif considérable sur la plupart des paramètres clés de la NASH (Fibrose, Stéatose, Inflammation, Gonflement des hépatocytes, triglycérides et NAS). Il se différentie des autres agonistes de FXR par un ratio C4/FGF19 potentiellement meilleur.

Leaders d’opinion

Eric Lawitz, MD

Eric Lawitz est le Directeur Médical et Vice-Président de la Recherche et Développement au Texas Liver Institute. Il est également Professeur de Médecine à University of Texas Health San Antonio, aux Etats-Unis. Il a commencé sa carrière en obtenant une licence à l’Université de Illinois et un doctorat en médecine à faculté de médecine Rush, à Chicago. Il a ensuite effectué sa formation postdoctorale en Gastroentérologie et Hépatologie au Centre Médical Brooke Army à San Antonio, au Texas, ou il est devenu Directeur des services clinique. Le Docteur Lawitz a obtenu de nombreuses récompenses, notamment la récompense de recherche clinique William Beaumont. C’est un membre certifié dans le domaine de la Gastroentérologie/Hépatologie et est reconnu mondialement pour sa recherche et ses congrès médicaux internationaux. Il a présenté ses résultats de recherche à des congrès médicaux nationaux et internationaux. Le docteur Lawitz est membre de l’AASLD, de l’AGA, et de l’Academy of Physicians in Clinical Research. Il est également un chercheur principal certifié. Il a travaillé pour plusieurs journaux, tels que le New England Journal of Medicine, The Lancet, Gastroenterology, American Journal of Gastroenterology, Clinical Gastroenterology and Hepatology, Hepatology, Journal of Hepatology Therapeutic Advances in Gastroenterology. Il est l’auteur de plus de 400 publications contrôlées par des pairs dans des journaux de médecine comprenant le New England Journal of Medicine, The Lancet, Gastroentrology, Hepatology et le Journal of Hepatology.

Arun Sanyal, MD

Le Docteur Arun Sanyal est Professeur de Médecine à Virginia Commonwealth University School of Medicine in Richmond, en Virginie. En 1990, il a obtenu sa formation en gastroentérologie et hépatologie au campus MCV de VCU. Arun Sanyal est un ancien président de l’AASLD (l’Association Américaine pour l’Etude des Maladies du Foie) et a présidé le réseau de recherche clinique contre la NASH, le NIDDK. Il a été financé par the National Institutes of Health pendant plus de 25 ans. Sa recherche s’étend dans deux domaines majeurs comprenant la cirrhose et ses complications et la stéatose alcoolique non alcoolique (NASH). Récemment, Arun Sanyal a participé à la création et a présidé le Liver Forum, une plateforme qui amène l’U.S. Food & Drug Administration, the European Medicines Agency ainsi que les autres parties prenantes à travailler ensemble pour accélérer les développements thérapeutiques pour la NASH et la fibrose hépatique. Le Docteur Sanyal a publié des études sur la NASH et a également dirigé de grands essais pour le traitement de la maladie. Aujourd’hui, il est considéré comme l’un des spécialistes les plus reconnus pour le diagnostic et le traitement de la NASH grâce à ses contributions quant à la compréhension de la science et les implications cliniques de la NAFLD.

Vlad Ratziu, MD, PhD

Vlad Ratziu, MD, PhD est Professeur d’hépatologie à l’Université Pierre et Marie Curie et à l’Ecole de Médecine de l’Hôpital Pitié-Salpêtrière à Paris, en France. Après avoir obtenu son diplôme de médecine à l’Université Paris Descartes, il a réalisé un post doctorat de 2 ans au Liver Center à the University of California in San Francisco, aux USA. Il a obtenu un doctorat à l’Université Paris Diderot pour son travail sur la pathophysiologie de la fibrose du foie virale et métabolique.

Les principaux intérêts de la recherche du Docteur Ratziu se portent dans le domaine de la maladie du foie gras non alcoolique (NAFLD) ; les mécanismes, les facteurs de risques et la progression de la fibrose du foie dans les maladies virales et métaboliques ; ainsi que sur le traitement de l’hépatite virale et du carcinome hépatocellulaire. Il a participé à des études de phase I, II et III de la steatohépatite non alcoolique et a publié plus de 240 articles dans des journaux spécialisés reconnus.

Il a coordonné le consortium FLIP (Fatty Liver Inhibition of Progression), un programme financé par le 7ème programme de structure européenne (FP7) afin d’étudier les mécanismes de progression de la maladie du foie dans la NAFLD dans la plus grande cohorte européenne avec les patients atteints de la NAFLD et pour identifier de potentiels stratégies préventives et thérapeutiques. Il fait partie du Comité de Direction d’Horizon 2020 pour la NASH EPos et des consortiums IMI2 LITMUS. Il est éditeur associé pour the Journal of Hepatology, Clinical Liver Diseases and Clinics and Research in Hepatology and Gastroenterology et était également membre du comité éditorial d’Hepatology. Il est actuellement membre du Conseil Consultatif International de The Lancet Gastroenterology & Hepatology.

Il fait partie de l’organisation du comité des rencontres NASH-TAG (NASH – Agents Thérapeutiques). www.nash-tag.org

Sven Francque, MD, PhD

Le Professeur et Docteur Sven Francque a obtenu son doctorat en médecine à l’Université d’Antwerp en Belgique en 1994. Par la suite, il a été formé en médecine interne et en gastroentérologie et hépatologie à l’Hôpital universitaire d’Antwerp en Belgique et au Service d’hépatologie de l’Hôpital de Beaujon à Clichy en France. Pendant de nombreuses années, il s’est intéréssé et a développé de l’exertise pour la maladie du foie non alcoolique et a mené des recherches basiques se focalisant sur les changements vasculaires de la stéatose et de leurs contributions sur la progression de la maladie. Cela lui a permis d’obtenir son doctorat en 2011. Son unité de recherche continue d’explorer les mécanismes pathophysiologie de la NASH. Il mène également des recherches cliniques et son unité est partenaire de plusieurs consortiums de recherches soutenus par la Commission Européenne. Il a participé à plusieurs essais cliniques dans le domaine et a été un membre du comité scientifique impliqué dans le design de plusieurs phase II et de l’un des essais actuels de phase III dans la NAFLD. Il est chercheur clinique senior pour le Fond de Recherche du gouvernement flamand. Il est actuellement président du Department of Gastroenterology and Hepatology of the University Hospital Antwerp et professeur de médecine à the Faculty of Medicine and Health Sciences of the University of Antwerp.